Le Réseau Ouest-Africain pour l’Édification de la Paix / West Africa Network for Peacebuilding (WANEP) est une organisation sous-régionale d’avant-garde opérationnelle dans la construction de la paix. Il a été fondé en 1998 en réponse aux guerres civiles qui tourmentaient l’Afrique de l’Ouest dans les années 90.  Au cours des années, WANEP a réussi à établir des réseaux nationaux forts dans les 15 États de l’espace CEDEAO, regroupant aujourd’hui plus de 550 organisations-membres à travers la sous-région.

WANEP accorde une attention spéciale aux approches concertées de  la prévention des conflits et de la construction de la paix,  et cherche à œuvrer main dans la main avec divers acteurs de la Société Civile, des gouvernements, des entités intergouvernementales, des groupes de femmes et autres partenaires pour créer une plateforme pour le dialogue, le partage d’expériences et l’apprentissage, parachevant de ce fait, les efforts visant à assurer une paix et un développement durables en Afrique de l’Ouest et au-delà.

En 2002, WANEP est entré dans un partenariat historique avec la Communauté Économique des États d’Afrique de l’Ouest (CEDEAO) ; ce partenariat avait pour objectif de mettre sur pied un système régional d’alerte et de réaction précoces (ECOWARN)…

Au niveau continental, WANEP est membre du Groupe ‘Paix et Sécurité’ du Conseil Économique, Social et Culturel [ECOSOCC] de l’Union Africaine où il représente l’Afrique de l’ouest.

En aout 2015, WANEP et l’Union Africaine ont signé un protocole d’accord dans lequel les Parties réaffirment leur commun engagement à promouvoir la paix, la sécurité, la démocratie, la bonne gouvernance, la sécurité humaine et le progrès socio-économique durable. Elles confirment également  leur engagement à un règlement pacifique des conflits, à la reconstruction et à l’édification de la paix au lendemain des conflits. Ce protocole est entré dans sa phase active en 2018 avec l’installation d’un officier de liaison de WANEP au sein de l’UA, comme il y en a un au siège de la CEDEAO, à Abuja.

Au niveau international, WANEP a un Statut Consultatif Spécial au Conseil Économique et Social des Nations-unies (ECOSOC) en même temps qu’il est le Représentant Régional  en Afrique de l’Ouest du Partenariat Mondial pour la Prévention des Conflits Armés (GPPAC, The Global Partnership for the Prevention of Armed Conflict).

WANEP met  à la disposition des gouvernements, des entreprises et des praticiens, des formations professionnelles sur la prévention des conflits et la construction de la paix, formations qui se fondent sur plusieurs années d’expériences pratiques dans toute la sous-région et au-delà. A la base de son travail se trouvent un engagement au professionnalisme et  un dévouement à un monde fait de respect mutuel, de tolérance et de paix.

Au Sénégal, WANEP a été créé en Octobre 2003 par une vingtaine d’organisations de la société civile sénégalaise, réparties dans six (06) régions (Ziguinchor, Kolda, Sédhiou, Kédougou, Dakar, Thiès) et avait son siège à Ziguinchor, au cœur du conflit casamançais. Depuis février 2014 WANEP-Sénégal a transféré son siège à Dakar et regroupe une trentaine d’organisations dans sept (07) régions : Ziguinchor, Kolda, Sédhiou, Kédougou, Dakar, Thiès et Louga.  Cependant, WANEP-Sénégal est avant tout une structure nationale avec des organisations membres et des activités à portée nationale voire sous-régionale.